Tag Archives: député

Je serai le candidat de la force du terrain

Madame, Monsieur,

Cher(e) ami(e),

J’ai décidé de présenter ma candidature aux élections législatives des 11 et 18 juin prochains pour devenir, avec votre confiance, votre Député.

Ayant grandi ici en Picardie et plus particulièrement à Beauvais, j’aurai 28 ans le 14 juillet prochain. Je suis salarié d’une entreprise française née beauvaisienne et spécialisée dans l’aménagement urbain, où j’exerce le métier de chargé de développement.

Depuis mon enfance, je suis très attaché à notre circonscription et aux communes qui la composent. J’y ai fait du sport, appris la musique, parcouru ses manifestations locales ou encore participé à la vie de ses nombreuses associations. Ses atouts, je les revendique fièrement. J’aime son caractère rural et la beauté de ses paysages que vous connaissez. J’aime son dynamisme grâce à ses nombreux acteurs locaux. Conscient que vos aspirations dans le nord du canton de Grandvilliers sont différentes de celles du sud du canton de Chaumont-en-Vexin ou du Beauvaisis, je serai le Député de chacune et chacun d’entre vous, sans exception.

Les élections présidentielles qui viennent de s’achever ont montré un grand désir de renouvellement des pratiques politiques et la volonté profonde manifestée par les électeurs d’un changement de génération. C’est pour respecter ce souhait exprimé démocratiquement que Jean-François Mancel, notre Député sortant, a fait le choix de ne pas se représenter. Vous connaissez bien son action inlassable au service de notre territoire. Je salue sa décision et le remercie de tout ce qu’il a mis en œuvre pour vous aider dans votre vie quotidienne. Il m’a appris à respecter mon prochain et à aimer la France.

J’ai choisi d’être candidat en homme libre. Faute d’arguments, mes détracteurs parleront sans doute d’ « héritage » mais je tire au plus profond de moi-même mon engagement au service de mes concitoyens et de leurs attentes. Je ne vis pas de la politique et vous représenter n’est pas une décision que je prends à la légère, surtout lorsqu’il s’agit de mettre de côté mon actuelle profession qui me passionne et dont j’ai tant appris. Mais c’est bien parce que j’ai reçu clairement le message exprimé lors de l’élection présidentielle que je me présente, devant vous, avec toute ma sincérité.

Cette candidature est d’abord celle d’un homme d’action, comme je le suis sur le terrain à vos côtés depuis 2014, d’abord à Noailles comme conseiller municipal, puis comme Conseiller Régional des Hauts de France auprès de Xavier Bertrand. Pour moi, la politique doit parler à tous et ne doit en aucun cas être déconnectée des Français et de leurs préoccupations. Elle se vit chaque jour, au milieu de vous, pour vous représenter et faire porter votre voix.

Fidèle à mes valeurs et à vos côtés, je souhaite incarner cette nouvelle génération qui garantira concrètement votre sécurité, assurera l’avenir de vos enfants dans l’unité de la famille et rétablira enfin le plein emploi dans notre pays. C’est le sens profond de mon engagement.

Etre au clair sur les valeurs que l’on défend n’interdit pas, bien au contraire, de s’unir autour des sujets qui touchent à l’essentiel. La lutte contre le terrorisme, la place de la France dans le monde, la défense de notre agriculture et la protection de nos ainés sont autant de causes qui méritent d’être portées par tous avec détermination, quelle que soit notre sensibilité politique.

Depuis 30 ans, les Français ont changé alors que les responsables politiques sont restés les mêmes. Si l’on veut renouer le lien entre la politique et les Français, il est temps qu’elle se modernise et qu’elle soit exemplaire. Je crois que la politique ne doit plus être une carrière, qu’il faut limiter les mandats, réduire le nombre des parlementaires et des membres du gouvernement ainsi que leurs privilèges comme le régime des retraites qu’il faut aligner sur le régime commun. Dans mon action quotidienne, je vous rendrai régulièrement des comptes sur mon action locale et nationale grâce à un contact permanent notamment via les réseaux sociaux. Je m’imposerai la transparence dans l’exercice de mon mandat, créerai un « Conseil de circonscription » représentatif des habitants de notre territoire et organiserai des consultations régulières sur les projets soumis à l’Assemblée Nationale.

Pendant cette campagne électorale, je donnerai toute mon énergie pour vous redonner confiance en la politique en vous proposant des solutions concrètes issues du terrain, de la force du terrain.

Comme je le fais depuis le début de mon engagement public, je viendrai à votre rencontre dans chacune de nos communes lors des prochaines semaines. J’ai déjà hâte d’échanger avec vous, simplement et directement, et j’espère pouvoir compter sur votre soutien comme vous pourrez toujours compter sur le mien.