Tag Archives: alexis mancel

Succès pour l’opération « Région, j’écris ton nom »

La fusion du Nord Pas-de-Calais et de la Picardie est l’occasion unique de donner un nouveau nom à notre région. Il est vrai que ni l’une ni l’autre des deux régions ne jouissent d’une très bonne image à travers le pays. Quoi de mieux pour repartir sur de meilleures bases qu’un nouveau baptême ?

Notre région est la plus jeune de France. Avec un habitant sur trois en dessous de 25 ans, notre équipe régionale a souhaité qu’il revienne aux jeunes lycéens de choisir le nom de leur région.

Le nom devant être trouvé pour notre séance plénière du 14 mars, nous avons organisé la grande consultation dans des délais très courts, du 22 février au 4 mars. La plupart des chefs d’établissement ont répondu favorablement à cette consultation et ont procédé de façon totalement autonome à des sondages, des réunions de travail ou d’autres rencontres pour solliciter les élèves.

Par ailleurs, les Conseillers Régionaux se sont fortement impliqués dans cette opération en intervenant directement au sein des lycées volontaires.

J’ai notamment pu venir à la rencontre des lycéens de Félix Faure, Paul Langevin ou encore du Saint-Esprit à Beauvais. L’accueil formidablement chaleureux du personnel des établissements mais également des élèves a fait de cette opération une vraie réussite. Sous forme de grandes réunions comme dans le Lycée Félix Faure, ou en échanges resserrés avec les délégués de classe comme à Paul Langevin ou au Saint-Esprit, les élèves se sont particulièrement impliqués et ont été sensibles à notre visite. C’est d’ailleurs pour la quasi-totalité d’entre eux la première fois qu’il rencontrait un élu régional, l’occasion d’aborder d’autres thèmes comme leur orientation professionnelle ou même la politique en générale.

Parmi les nombreuses propositions des lycéens, des suggestions originales comme « Chticardie / Nordcardie » ou plus classiques « Nord » ont été débattues en prenant en compte l’héritage historique, culturel et économique de notre région. Les jeunes élèves déjà tournés vers le monde ont bien noté l’importance d’avoir un nom « facile à exporter et à prononcer en Anglais ». Les lycéens du Beauvaisis, davantage tournés vers Paris, se sont dits eux prêts à abandonner les mots Nord et Picardie.

C’est finalement « Hauts-de-France » qui semble faire consensus. Valorisant pour certains, facile à prononcer et à repérer pour d’autres, les nombreux lycéens semblent avoir fait leur choix. Reste à savoir si ce choix sera le même que leurs camarades du Nord!

Dans l’exercice de mes responsabilités régionales, j’ai également profité de ces visites d’établissements pour faire un point avec les proviseurs mais également l’ensemble du personnel sur les thèmes qui touchent directement la région, à savoir l’entretien ou encore les politiques éducatives comme par exemple, les échanges internationaux aujourd’hui nécessaire pour la jeunesse.

IMG_1956 IMG_1966 IMG_2045 IMG_2046 FullSizeRender

Pour l’avenir de la France, Bruno Le Maire doit se présenter à la primaire!

alexis mancel bruno le maire

Le 20 novembre aura lieu le 1er tour de la primaire de la droite et du centre. Cet événement marquant de l’année 2016 attire déjà l’attention des Français car il déterminera le candidat qui affrontera d’ores et déjà le casting bien connu François Hollande – Marine Le Pen. Certes nous sommes un vieux pays et la pratique de la politique s’inscrit hélas dans la durée. Néanmoins, comment rester immobile quand on constate que la quasi-totalité des Français souhaite un renouvellement de la classe politique ?

La campagne des régionales a duré longtemps et le message du terrain a été reçu 5 sur 5 : la politique n’est plus à la mode et plus personne n’y croit. En 30 ans, la parole publique a perdu toute sa crédibilité et qu’en reste-t-il aujourd’hui ? Un triple sentiment de désaveu, de mépris et souvent de colère laissant place à un vide sidéral…

Dans un tel contexte, il est de notre devoir d’entendre la volonté des Français et de leur proposer d’écrire une nouvelle page radicalement différente et c’est pourquoi j’appelle Bruno Le Maire à se présenter aux primaires.

J’entends déjà dire « Oui c’est vrai que c’est le meilleur, mais il n’a aucune chance de gagner ». A raisonner de cette façon, Georges Pompidou n’aurait jamais gagné, ni Valéry Giscard d’Estaing et encore moins Jacques Chirac.

Bruno Le Maire a la droiture du Général de Gaulle, la sérénité d’Alain Juppé et la détermination de Nicolas Sarkozy. Il a déjà prouvé par le passé, sur le cumul des mandats ou la démission de la fonction publique, qu’il s’appliquait personnellement ce qu’il proposait et dispose déjà d’une longue expérience politique.

Depuis plusieurs années, il sillonne la France pour proposer aux Français un contrat de renouveau démocratique en martelant les valeurs qui sont les siennes d’exemplarité, de vérité de rassemblement et de courage. Il ne se place nulle part sur l’échiquier politique simplement parce qu’il arrive à transcender les clivages, à dépasser les querelles politiciennes dont les Français ne veulent plus. Il ne s’inscrit pas dans les petites phrases ou les attaques personnelles d’un autre temps, il trace sa route depuis 10 ans en misant sur le terrain et la sincérité.

De la baisse du nombre de parlementaires à la réécriture du Code du Travail en passant par son projet primordial sur l’éducation qui est le ciment de notre nation, Bruno Le Maire est en avance sur tous les sujets et sa clairvoyance est un atout absolument majeur pour notre pays.

Pour toutes ces raisons j’appelle appelle Bruno Le Maire à se présenter à la primaire de la droite et du centre.

Tous les électeurs Français pourront participer à ce scrutin et je suis fondamentalement convaincu qu’à l’image d’autres pays, ils auront l’audace de faire le choix d’un candidat qui est en rupture totale avec le passé et résolument tourné vers l’avenir!

alexis mancel bruno le maire

3 mesures importantes et urgentes pour notre région!

Avec mon amie et voisine Brigitte Lhomme, nous rentrons au Conseil Régional dans notre 10eme heure de séance.

Depuis ce matin 9h30, nous avons déjà voté de nombreuses délibérations pour les habitants de notre région.

Je pense notamment au plan d’urgence pour les agriculteurs, au coup de pouce recrutement pour les TPE/PME et à l’aide au transport pour les travailleurs modestes.
Nous prévoyons de terminer vers 2h du matin, le sommeil attendra!

www.nordpasdecalais.fr

alexis mancel conseil regional

Serans, nous y sommes !

Serans, les confins de l’Oise et la porte d’entrée de notre région Nord Pas-de-Calais Picardie, nous y sommes !

J’ai eu un plaisir immense de transmettre mes voeux et d’échanger avec la centaine d’habitants de cette merveilleuse commune rurale du sud-ouest de l’Oise. Sentiment d’abandon, problématiques de transport et aberrations de zones limitrophes régionales sont les enjeux de Serans et semblables à toutes les communes des extrémités de notre territoire. Avec les collectivités voisines, nous allons agir très concrètement sur le quotidien des habitants en mutualisant par exemple davantage de services publiques. Oublions les frontières de nos régions et soyons pragmatiques sur les bassins de vie de nos concitoyens!12524096_10153839514788698_1594701010935420082_n 1909918_10153839514438698_1396352659994190417_n

Pour la consultation sur le nom de la région qui aura lieu en février j’appelle à voter Hauts-de-France

hauts de france

Xavier Bertrand, nouveau Président de la Région Nord Pas-de-Calais Picardie, a annoncé ce matin qu’il organiserait en février une consultation pour le nom de la région.

Le choix du nom de la région est un élément déterminant pour notre avenir. C’est un peu comme l’appellation d’un nouveau-né : il doit faire le consensus entre les deux parents car on ne peut pas revenir en arrière. Il doit synthétiser de manière brève, si possible, ce que nous sommes et ce que nous aspirons à devenir.

Le nouveau nom de la région marquera notre identité. C’est par ce nom que rayonnera notre territoire sur le plan national mais également international.

L’appellation actuelle Nord Pas-de-Calais Picardie présente de nombreux défauts, en commençant par celui d’être trop long. Pour les férus d’histoire, beaucoup disent qu’elle est représentative de nos deux anciennes régions mais c’est oublier qu’à l’origine, la quasi-totalité de l’Oise ne faisait pas partie de la Picardie. Enfin, cette nouvelle grande région devant se débarrasser de la mauvaise image dont elle est victime, quoi de mieux qu’un changement de nom pour lui redorer son blason?

Notre région dispose de formidables atouts qu’il s’agit de mettre en valeur dans ce nouveau nom.

Pour incarner ce renouveau dont nous avons besoin, je souhaite que notre région épouse le nom audacieux, mélodieux et symbolique de « Hauts-de-France ».

Hauts-de-France c’est d’abord une signification géographique essentielle qui assure une réelle identité territoriale.

Hauts-de-France c’est la garantie que notre région est facilement prononçable par tous et qu’elle restegravée dans l’esprit des Français mais également de nos amis étrangers.

Hauts-de-France est le signal fort de la volonté de notre région à redevenir le fer de lance de notre pays grâce à ses nombreuses ressources.

Hauts-de-France est l’occasion unique pour nos deux anciennes régions de partir unies en se rangeant derrière un seul et même étendard.

Hauts-de-France est enfin le rappel indispensable que notre région a marqué l’histoire de notre pays et qu’elle mérite de porter fièrement son nom, la France.

Pour toutes ces raisons, je m’engage avec une immense ferveur à défendre le nom de Hauts-de-Francepour que les 6 millions d’habitants de notre région puissent porter haut et fort ce nom qui les ressemble et qui les rassemble !

Du fond du cœur MERCI!

Ce résultat, ce n’est pas la victoire de la droite ou de la gauche, c’est la victoire de la région toute entière.

Dès aujourd’hui, nous nous mettons Au Travail car le plus dur reste à faire !

Merci aux habitants de notre grande et belle région de nous apporter leur confiance.
Je prends toute la mesure des responsabilités qu’ils viennent de nous confier.

Merci également à tous militants qui étaient mobilisés sur le terrain pour véhiculer nos idées.

A ceux qui n’ont pas voté pour nous, je leur dis que nous serons des élus au service de tous les habitants de notre région sans exception et je les invite à se retrouver dans notre programme qui saura rassembler le plus largement possible.

En tant que jeune engagé, je veux dire à toutes celles et ceux qui commencent à douter de la politique ou qui n’y croient plus que j’ai bien conscience que si nous sommes élus, c’est pour agir. A l’image du centre commercial du Jeu de Paume à Beauvais ou du Pass Permis citoyen au département, nos responsables savent agir pour dynamiser nos territoires et répondre concrètement aux problématiques de nos habitants. C’est exactement cette politique d’action que nous mènerons au Conseil Régional.

Elu pour représenter les 175 communes de la 2e circonscription, allant de Grandvillliers à Sainte-Geneviève en passant par Trie-Château et Beauvais, j’ai à cœur de tenir dès le début de l’année des permanences de proximité dans ma commune, à Noailles, mais également et surtout dans tous les chefs-lieux de canton afin de rester constamment à l’écoute des habitants.

J’ai une pensée émue pour mon grand-père qui était un fidèle gaulliste mais qui est parti trop tôt pour voir son petit-fils élu à la région au service des autres. Je sais que là où il se trouve il me surveille de près et veillera sur moi indéfiniment.

Enfin je remercie mon père qui, par notre attachement commun à ce territoire, ne m’a jamais abandonné pendant cette campagne en m’accompagnant jour et nuit pour convaincre et être au plus proche des habitants de ce territoire qu’il connait depuis si longtemps.

Je profiterai de ce mandat pour insuffler le renouveau tant attendu par nos concitoyens et mettrai mon énergie, mon enthousiasme et mon dynamisme au service de tous.

20151213_211751

Dimanche 6 décembre, VOTEZ AU TRAVAIL AVEC XAVIER BERTRAND


bandeau_XB.jpg

 

Madame, Monsieur,

Le désespoir et la peur ont envahi nombre de nos concitoyens.

A cela nous devons répondre par un rassemblement le plus large possible et par notre capacité à résoudre concrètement les problèmes de nos habitants.

C’est ce que nous avons fait en vous proposant une liste de candidats issus de toutes les tendances du centre et de la droite moderne ainsi qu’en rédigeant un livre projet de 125 pages entièrement basé sur des remontées terrain pour apporter des solutions.

Enfin c’est parce que nous sommes les seuls à avoir respecté les électeurs en menant campagne à votre rencontre jour et nuit dans vos rues, sur les marchés, en porte à porte, en réunion publique et de proximité ou encore sur les réseaux sociaux avec le formidable travail de la page L’Oise avec Xavier Bertrand et Eric Woerth.

Pour ces raisons, parce que nous croyons en la politique et parce qu’un coup de colère ne vaut pas 6 ans de regret, je vous invite de tout cœur à voter pour la liste ‪#‎AuTravail‬ avec Xavier Bertrand!

Nous vous représenterons comme aucune autre liste ne saura le faire. Vous avez mon engagement le plus sincère.

Enfin, si vous partagez nos idées, n’hésitez pas à transférer ce message à l’ensemble de vos proches.

Je compte sur vous pour dimanche et reste naturellement à votre entière disposition,

Alexis Mancel
06.52.42.80.33 alexismancel@gmail.com

Le Député Jean-François Mancel et les Conseillers Départementaux de notre circonscription nous apportent leur soutien !

1

Lettres de soutien pour le Canton de Grandvilliers

1

Lettres de soutien pour le Canton de Beauvais 2

1

Lettre de soutien pour le canton de Chaumont-en-Vexin


Je serai candidat pour défendre ma région !

Xavier bertrand Alexis Mancel

C’est d’abord un honneur de pouvoir faire partie de la liste régionale Au Travail aux côtés d’Éric Woerth et de Xavier Bertrand.

C’est également avec beaucoup de sérieux que je prends la mesure de cette responsabilité.

Notre région fait face à des difficultés sans précédent et elle aura un choix crucial à faire dès le 6 décembre.

Elu à Noailles et militant engagé depuis près de 10 ans, j’ai la ferme volonté de représenter les 175 communes de la 2e circonscription, ce territoire Ouest de l’Oise, auquel je suis profondément attaché, dont je ferai entendre avec force la voix à Lille si les électeurs nous y conduisent.

Je mettrai au service de nos habitants mon enthousiasme, mon énergie et ma disponibilité afin d’être constamment à leur écoute pour leur proposer des solutions. La confiance que m’accorde Xavier Bertrand est synonyme d’une volonté de renouveau. Par sa méthode basée sur l’audace et le franc-parler, Xavier Bertrand incarne ce renouveau et c’est exactement ce que nos concitoyens attendent de leurs responsables politiques.

Le cri d’alarme de nos habitants est assourdissant et je comprends le rejet des partis traditionnels. Je les invite néanmoins à faire le choix de candidats qui connaissent leur région et qui proposent de vraies solutions répondant à leurs attentes.

Madame Le Pen méprise notre région dans laquelle elle ne vit même et où elle ne voit qu’un marchepied pour l’élection présidentielle. Elle passe son temps à jouer sur des craintes et des peurs légitimes sans jamais proposer de solutions réelles.

Chaque jour jusqu’au 6 décembre et au 13 Décembre, je défendrai notre projet car c’est le seul qui relancera cette grande région qui est désormais la nôtre et où nous devons avoir toute notre place!

Parce qu’il croit en sa région, Xavier Bertrand a souhaité rédiger un livre dans lequel il parle de notre territoire et de ses habitants, il y évoque également de nombreuses anecdotes personnelles ou politiques et bien évidemment, il y déroule son projet ambitieux. Je vous invite à le lire en cliquant sur l’image ci-dessous. Nous le distribuerons également de main en main à tous les habitants de notre région.

monprojetcouv1medium

Le travail sportif, ça paye !

Le Tennis est l’une de mes passions. Mon père m’a appris à jouer quand j’étais tout petit. Comme la plupart des gamins, l’idée de devenir un grand champion m’a évidemment traversé la tête à un moment de ma modeste carrière tennistique. A tel point que je passais nombre de mes après-midi à m’entraîner et à mettre en jeu des récompenses pour m’améliorer. J’ai vite su que mon talent n’était pas à la hauteur d’un 1re série mais plutôt celui d’un joueur du dimanche entre copains.

Cela n’empêche que comme tout, je crois qu’il faut sans cesse travailler ses passions et se donner des objectifs. Je m’étais dit il y a un an quand j’étais classé 30 que je devais monter en classement. J’ai eu beaucoup de mal à trouver le temps pour jouer, pour m’entraîner et faire les compétitions mais je me suis donné les moyens. Le dernier classement vient de tomber et je suis désormais classé 15/4. Beaucoup diront que c’est un score d’amateur du dimanche et j’en conviendrais volontiers car c’est ce que je suis, mais se fixer un objectif et l’atteindre est certainement la seule chose que je puisse partager avec un grand champion de tennis !

Au plaisir de vous retrouver sur les courts!

alexis mancel tennis bruno le maire tennis alexis mancel tennis bruno le maire

1 2 3 4 5