Pour la consultation sur le nom de la région qui aura lieu en février j’appelle à voter Hauts-de-France

hauts de france

Xavier Bertrand, nouveau Président de la Région Nord Pas-de-Calais Picardie, a annoncé ce matin qu’il organiserait en février une consultation pour le nom de la région.

Le choix du nom de la région est un élément déterminant pour notre avenir. C’est un peu comme l’appellation d’un nouveau-né : il doit faire le consensus entre les deux parents car on ne peut pas revenir en arrière. Il doit synthétiser de manière brève, si possible, ce que nous sommes et ce que nous aspirons à devenir.

Le nouveau nom de la région marquera notre identité. C’est par ce nom que rayonnera notre territoire sur le plan national mais également international.

L’appellation actuelle Nord Pas-de-Calais Picardie présente de nombreux défauts, en commençant par celui d’être trop long. Pour les férus d’histoire, beaucoup disent qu’elle est représentative de nos deux anciennes régions mais c’est oublier qu’à l’origine, la quasi-totalité de l’Oise ne faisait pas partie de la Picardie. Enfin, cette nouvelle grande région devant se débarrasser de la mauvaise image dont elle est victime, quoi de mieux qu’un changement de nom pour lui redorer son blason?

Notre région dispose de formidables atouts qu’il s’agit de mettre en valeur dans ce nouveau nom.

Pour incarner ce renouveau dont nous avons besoin, je souhaite que notre région épouse le nom audacieux, mélodieux et symbolique de « Hauts-de-France ».

Hauts-de-France c’est d’abord une signification géographique essentielle qui assure une réelle identité territoriale.

Hauts-de-France c’est la garantie que notre région est facilement prononçable par tous et qu’elle restegravée dans l’esprit des Français mais également de nos amis étrangers.

Hauts-de-France est le signal fort de la volonté de notre région à redevenir le fer de lance de notre pays grâce à ses nombreuses ressources.

Hauts-de-France est l’occasion unique pour nos deux anciennes régions de partir unies en se rangeant derrière un seul et même étendard.

Hauts-de-France est enfin le rappel indispensable que notre région a marqué l’histoire de notre pays et qu’elle mérite de porter fièrement son nom, la France.

Pour toutes ces raisons, je m’engage avec une immense ferveur à défendre le nom de Hauts-de-Francepour que les 6 millions d’habitants de notre région puissent porter haut et fort ce nom qui les ressemble et qui les rassemble !